Présentation de la compagnie

alt

La Compagnie l’Autre Souffle

En 1995 Ariel Goldenberg, directeur de la MC 93 à Bobigny m’encourageait à faire ma première mise en scène. A cette époque le metteur en scène Alain Ollivier m’avait confié le rôle titre d’Ange Noir, une pièce du dramaturge brésilien de Nelson Rodrigez. journaliste, essayiste, feuilletoniste, romancier, Nelson Rodriges observait la société brésilienne et disait-il, il en écrivait des pièces « propre à déclencher le Typhus »…
Avec « Ange noir » ce fut bien le cas, une violente opposition se manifesta rapidement, demandant même au directeur du théâtre de retirer la pièce de la programmation. Pour certains le miroir était trop violent et la vérité ne pouvait être reçue. Pourtant la pièce était exceptionnelle et la mise en scène d’Alain Ollivier était magnifique.. Ange noir nous disait la société brésilienne mais elle disait surtout la vérité des sociétés bipolaires.

Depuis quelques années déjà je m’extraie de la société par le théâtre, m’attardant sur les situations rencontrées, tel ou tel sentiment, tel ou tel pourquoi. Le théâtre nous permet d’arrêter le temps ou de l’accélérer, de poser l’homme au centre de n’importe quel conflit et situations, et d’observer comment ses émotions et son mental interagissent…
Je regardais les Antilles, Guadeloupe, Martinique et Guyane, mes lieux d’origine et d’appartenance. J’y retrouvais mes propres questionnements et mes propres absences de réponses. J’ai voulu chercher plus loin ; sonder l’âme humaine à travers les mots des poètes et c’est par le théâtre que j’ai décidé de pister l’ouverture des consciences et les dynamiques de l’évolution. C’est dans cet esprit qu’ en 1997 je créai la compagnie l’Autre Souffle et entamai la production de « Liens de sangs ». Une analyse sans concession de la société sud Africaine, mais c’est ma vision de la Guadeloupe, de la Martinique et de la Guyane que j’exprimais.

Dès lors pour chaque pièce portée par la compagnie, chaque lecture, écrit, festival, chaque projet, au nom de la compagnie, je réunis autour de moi les artistes et les techniciens qui comme moi porteurs d’une réalité plurielle décident de croiser l’imaginaire, l’Art, l’histoire, le verbe et le théâtre.

Depuis 2007 la compagnie L’autre Souffle » pose la question de la langue française et de l’identité théâtrale de la Caraïbe. Nous avons créé le Répertoire Théâtre Caraïbe, un corpus de 34 pièces parmi les plus emblématiques de la Caraïbe qu’e nous éditons en une collection multilingue (français, créole, anglais, espagnol et néerlandais). Cette collection parrainée par Victorin Lurel ministre des Outre mer et Xavier North directeur de le Délégation Générale à la Langue Française et aux Langues de France fut présentée au Petit Palais lors d’un symposium culturel en novembre 2013 en présence de Georges Pau-Langevin actuelle ministre des Outre mer, et de représentants de la Régions île de France, de la Région Guadeloupe, de la Région Martinique, de la Ville de Paris et d’une douzaine d’auteurs invités venus de la Caraïbe…
A cette occasion fut présenté « Ton beau capitaine de S.Schwarz Bart, premier ouvrage de la collection Répertoire Théâtre Caraïbe. Ce symposium préfigurait le « festival KANOAS », premier festival théâtre dédié au théâtre de la Caraïbe dont la seconde édition aura lieu en Novembre 2016. Le festival Kanoas, est devenu dès sa première édition, l’espace et le moment où se réunissent celles et ceux qui font, aiment et partagent le théâtre de la Caraïbe.

Notre maître mot est la « rencontre ».

retour en haut de page